Côté histoire ...

 

Saint-Joseph côté histoire


A l’origine, les vignobles s’installent le long des grandes routes de commerce. Nous sommes en pleine colonisation grecque. Par la suite les Romains prendront le relais, séduits par ces coteaux très accidentés de la rive droite du Rhône, terre des futurs vins de Saint-Joseph. 

 

L'appellation Saint-Joseph tient son nom d'un vignoble situé entre Tournon et Mauves. Les grandes tables européennes et les tsars russes en font la renommée, à commencer par Charlemagne. Mentionné pour la première fois au XVIIème siècle, il appartenait avant la révolution, à un monastère et ce furent les moines qui lui donnèrent le nom de Saint-Joseph.
Beaucoup plus tard, il sera cité dans l’œuvre majeure de Victor Hugo « Les Misérables » : « Mon frère lui fit boire un peu de ce bon vin de Mauves qu'il ne boit pas lui-même, car il dit que ce vin est très cher ». Ceci développa grandement la notoriété de ce vin durant le XIXème siècle et lui permit de se faire une place parmi les grands vins de l’époque.

 

Le XXème siècle est marqué par nombre d’événements dans le vignoble de Tournon. Pour commencer, les vignerons se réunissent en syndicat de protection de l’appellation Saint-Joseph. Près de vingt ans plus tard, le 15 juin 1956, l’Appellation d’Origine Contrôlée voit officiellement le jour. Elle court alors sur 6 communes, soit une superficie de 90 hectares. Elle croit, gagne des coteaux et des communes. En 1994, elle est restructurée, et compte aujourd’hui 26 communes pour une superficie de 1082 ha. Le vignoble serpente de Chavanay à Guilherand, et fait ainsi le lien entre Condrieu et Côte-Rôtie au Nord et Saint-Péray et Cornas au sud.




Contact : Appellation Saint-Joseph • Maison des vins • 485 Avenue des Lots 26600 Tain l'Hermitage • Téléphone : 04 75 07 88 81

©  2014 Mentions légales

Cru des Côtes du Rhône septentrionales , l'appellation Saint-Joseph déroule ses vignes sur les pentes granitiques des coteaux escarpés des méandres du Rhône.
L'exposition, le climat, les trois cépages emblématiques : Syrah pour les vins rouges, Marsanne et Roussanne pour les vins blancs, le travail et l'histoire des hommes de la région ; autant de facteurs qui concourent à rendre Saint-Joseph la plus élégante des appellations de la Vallée du Rhône.